Technicien d’études cliniques – Etude ECEMSo - Pays de Loire / Centre Val de Loire / Normandie - H/F

L'établissement

Situé dans une ville attractive, proche du bassin d’Arcachon et des Pyrénées, premier employeur de Nouvelle-Aquitaine, classé parmi les premiers au classement des CHU de France, le Centre hospitalier universitaire de Bordeaux assure ses missions de soin, de recherche, d’enseignement et de prévention au bénéfice de la population de la Métropole de Bordeaux et de sa région environnante.

Fort de 14500 agents et plus de 180 métiers, il regroupe ses activités sur trois sites hospitaliers, les groupes hospitaliers Pellegrin et Saint-André à Bordeaux et le groupe hospitalier Sud à Pessac. Etroitement liés à l'Université de Bordeaux, ils participent de manière constante à la formation médicale, chirurgicale, pharmaceutique et odontologique de la région ainsi qu'à la recherche fondamentale en liaison avec les unités INSERM et CNRS avec des nouvelles techniques innovantes.

 

Le poste

CONTEXTE - PRESENTATION DU PROJET

L’étude ECEMSo, financée par l’institut national du cancer (INCa), vise à évaluer l’impact de la médiation en santé sur le recours aux services de santé et aux dépistages organisés des cancers (cancer colorectal, cancer du col de l’utérus, cancer du sein) des personnes vivant en habitat informel (dans la rue, un bidonville, une caravane, en squat, campement, etc.).

La prévention constitue un moyen d’agir essentiel dans la lutte contre les cancers. Cependant, la persistance des inégalités de recours aux services de santé complique l’efficacité des stratégies de prévention en France. Celles-ci doivent s’adapter aux problématiques propres des populations éloignées du système de santé pour réussir à les atteindre.

La médiation en santé a tout son sens ici car elle est, par définition, un processus de l’« aller vers » et du « faire avec » qui tend à combler le fossé entre le système de santé et les populations éloignées du système de santé. Cependant, les interventions de médiation en santé souffrent d’un manque d’évaluation de leur efficacité.

L’étude ECEMSo sera menée à partir de fin septembre 2023 dans des structures mettant en œuvre la médiation en santé, au sein de plusieurs régions françaises. Des médiateurs en santé, des travailleurs sociaux, des professionnels de santé, des personnes vivant en habitat informel et des acteurs locaux concernés par les problématiques des personnes éloignées du système de santé seront interrogés. Des données seront collectées par le biais de questionnaires, entretiens, focus groups (groupes de discussion) et d’observations des structures.

L’équipe ECEMSo est composée d’une investigatrice principale, une équipe scientifique, deux coordinatrices de terrain et plusieurs techniciens d’étude clinique répartis sur le territoire national.

 

MISSION(S) GENERALE(S) DU TEC

Collecter des données quantitatives à l’aide d’un questionnaire auprès de personnes vivant en habitat informel. La collecte de données se fera dans plusieurs structures régions Pays de Loire, région Centre Val de Loire (Tours) et Normandie, sur 2 mois à partir d’octobre 2023 (correspondant à la période d’inclusion dans l’étude).

 

PRINCIPALES ACTIVITES

  • Procéder à des visites de pré-inclusion au sein des structures afin de présenter le projet aux potentiels participants et de répondre à leurs questions
  • Procéder à des visites d’inclusion au sein des structures et des lieux de vie des personnes vivant en habitat informel
  • Lors des visites d’inclusion :
    • Identifier les personnes éligibles à l’étude
    • Vérifier les critères d’inclusion des potentiels participants
    • Faire passer un questionnaire aux personnes inclues dans l’étude. Dans le cas des personnes vivant en habitat informel, la passation des questionnaires pourra se faire au sein des structures de médiation en santé ou sur les lieux de vie des personnes
    • Remplir une table de correspondance comportant l’identité du participant et son identifiant dans l’étude
    • Distribuer des tickets service aux participants de l’étude
  • Remplir un fichier de suivi des inclusions et questionnaires remplis mis en place par la coordinatrice terrain de l’étude ;
  • Rendre compte des inclusions dans l’étude sur son territoire et des difficultés rencontrées à la coordinatrice terrain ;
  • Transmettre les questionnaires collectés par voie postale à la coordinatrice terrain.

Une formation sera dispensée au technicien d’études cliniques avant le démarrage de l’étude.

Profil recherché

Professionnel connaissant le travail auprès de  populations en situation de vulnérabilité et/ou bénéficiant d’une expérience associative ou humanitaire.

Travail en autonomie : les autres membres de l’équipe ECEMSo sont basés à Bordeaux (33).

 

COMPETENCES RECHERCHEES :

  • Capacité à créer et développer une relation de confiance avec les personnes interrogées
  • Capacité à s’exprimer en face-à-face auprès d’une ou plusieurs personnes
  • Rigueur
  • Sens de l’organisation
  • Capacité d’écoute, bienveillance, sens du relationnel
  • Autonomie
  • Flexibilité
  • Comprendre et parler l’une des langues suivantes est un plus : roumain et/ou le soliha

 

PARTICULARITE DU POSTE :

Déplacements fréquents, véhicule nécessaire

 

 

Éléments nécessaires pour postuler

Pour valider votre candidature, nous vous demandons de fournir les éléments suivants, vous devrez télécharger les pièces demandées directement lors de votre inscription.

Toute candidature incomplète ne sera pas traitée par nos services.

Document(s) :

  • Curriculum Vitæ

Candidature facile